Et si on variait les laits ?

Le lait de vache a le monopole de nos bols de chocolat depuis bien longtemps. Pourtant, de nouveaux types de boissons lactées, tout aussi intéressantes sur le plan nutritionnel et plus digestes, émergent et pourraient bien lui voler la vedette. Le point sur les laits d’origine végétale et les bonnes raisons de les adopter.

Les laits d’origine animale, à consommer avec modération

Lait de vache, de chèvre ou même de brebis, les laits d’origine animale sont de véritables sources de protéines et de calcium, dont on aurait bien du mal à se passer. Pourtant, riches en lactose, ils sont au mieux difficiles à digérer et au pire la cause d’intolérances, voire d’allergies sérieuses. Autre bémol de ces laits auxquels nous sommes tous habitués depuis le plus jeune âge : leur taux élevé en matières grasses saturées. Autrement dit, ces laits que l’on consomme à haute dose pour fortifier notre ossature seraient en même temps responsables de la hausse de notre mauvais cholestérol.

 

Les atouts des laits végétaux

Depuis une dizaine d’années sont apparues des boissons lactées d’origine végétale. Pas forcément appelées lait, car elles sont le résultat d’un mélange entre une céréale ou une noix broyée avec de l’eau, elles en ont pourtant des caractéristiques assez similaires. Très riches en protéines végétales, elles sont également bien pourvues en vitamines et minéraux, ainsi qu’en acides gras saturés : ceux-là mêmes qui régulent le taux de mauvais cholestérol. Leur teneur en calcium est parfois un peu ténue, mais la plupart de ces boissons sont enrichies en calcium, magnésium, vitamine B, D et E. Ce sont donc des laits intéressants sur le plan nutritionnel.

Les différents laits végétaux

  • Le lait de soja
    Malgré un goût prononcé qui peut rebuter, le lait de soja est le seul à contenir des isoflavones, qui soulagent les maux de la ménopause et régulent le taux de lipides dans le sang. Sa richesse en fibres en fait également une bonne alternative lactée.
  • Le lait de riz
    Mention spéciale pour cette boisson douce et délicate, très digeste. La plus facile à adopter des boissons lactées sans lactose.
  • Le lait d’avoine
    C’est le moins pourvu en protéine, mais il n’est pas à négliger, car il est capable de réguler cholestérol et triglycérides. Un vrai alicament !
  • Le lait d’amande
    Un lait aussi délicieux qu’un dessert, et qui pourtant ne contient que très peu d’acides gras saturés. À choisir enrichi en calcium, car il en est naturellement peu pourvu.
  • Le lait de noisette
    En plus d’être gourmand et digeste, le lait de noisette est riche en acides gras mono-insaturés, ce qui en fait un précieux allié pour lutter contre les maladies cardiovasculaires.

Et vous, quel est votre lait préféré ?

You can leave a response, or trackback from your own site.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

9